Image - Sécheresse : Le préfet décide de limiter les usages d’eau dans le sillon mosellan
Les fortes chaleurs associées à un déficit pluviométrique assèchent les cours d'eau. Dans une logique de solidarité, tous les usagers de l'eau sont soumis à des restrictions que vous retrouverez dans le tableau ci-dessous.
 
Les contrevenants s’exposent à des amendes (1 500€, 3 000€ pour les récidivistes).
Règles applicables jusqu'au 18 août sauf évolution de la situation.