Image - Sonnette avec vidéo surveillance : ce que dit la loi !

Seules les autorités publiques (les mairies notamment) peuvent filmer la voie publique et dans certains cas exceptionnels, les commerçants après avoir reçu une autorisation des services publics compétents. Les particuliers ne peuvent filmer que l’intérieur de leur propriété, comme l’intérieur de la maison ou de l’appartement, le jardin, le chemin d’accès privé... Ils ne peuvent pas filmer la voie publique, y compris pour assurer la sécurité de leur véhicule garé devant leur domicile. Un particulier peut installer un système de vidéoprotection associé à une sonnette pour autoriser l’entrée d’un domicile ou d’un immeuble, à condition que le dispositif ne filme que l’intérieur de la propriété privée. Les dispositifs vidéo orientés vers la rue sont interdits.